Newsletter

Nous suivre

Huit degrés de la vengeance – Troian Leroy

(2 avis client)

16,00 

Adrien rêve de tourner un long-métrage sur fond d’enquêtes policières, et son admission à l’Institut Supérieur d’Arts Appliqués est l’occasion parfaite pour lancer son tournage. L’Institut a des secrets, et Adrien compte bien les dévoiler à l’aide de sa caméra. Le jour même de la rentrée, un mystérieux « 8 » ensanglanté lui offre les premières images pour son film. Mais la situation lui échappe quand il découvre un corps sans vie dans les toilettes des hommes. Adrien commence alors à enquêter et remonte sur la piste d’une affaire close depuis plus de huit ans.

9 en stock

- +
Catégorie :

Description

Troian Leroy écrit depuis plus de 13 ans. Lorsqu’elle était adolescente, elle dévorait les livres de Moka et de Stephen King. Aujourd’hui, elle s’inspire de nombreuses sources littéraires, aussi bien de Virgile, que de Marcel Proust en passant par Margaret Atwood. Troian est également passionnée d’histoire de l’art, le domaine qu’elle étudie dans le cadre de sa licence. Elle n’hésite pas à disséminer des références à la peinture italienne et à la mythologie grecque dans ses manuscrits. Au cours de ses histoires, elle vous emmènera dans des huis-clos troublants où évoluent des personnages qui ne sont jamais ce qu’ils paraissent être.

Informations complémentaires

Date de sortie

9 septembre 2022

Format

Broché

Nombre de page

250

ISBN

978-2-493301-12-3

Genre

Thriller

2 avis pour Huit degrés de la vengeance – Troian Leroy

  1. Mercy Elodie

    En ouvrant ce livre je reçoit une lettre du directeur de l’Institut Henri Seguin. Je me sens la bienvenue dans cette école qui, bien que d’apparence élitiste, a beaucoup de charme. J’ai respecté le règlement. Je n’ai pas été assassinée, mais j’aurais voulu passer par la forêt…

    Un récit dont l’histoire est centrée sur un lieu. Des personnages avec des identités bien campées, avec la vision d’Adrien qui ne lâche rien. Des clins d’oeils artistiques, des jeux de mots sur le 8, un penchant pour l’enquête comme elle aurait pu être écrite par Agatha Christie. C’est un bon petit huit-clos qui se savoure. J’ai adoré courir aux côtés d’Adrien et voir l’Institut au travers de ses yeux. Me mettre à soupçonner chaque protagoniste pour trouver le comment du pourquoi… Et pour la solution j’y étais presque. J’avais des hypothèses… Je ne peux que vous conseiller de reprendre des études là-bas. Peut être serons nous amenés à discourir en huit-clos…

  2. Blanche Maze

    Un thriller palpitant et original

    Le rêve d’Adrien : tourner un film avec des enquêtes policières. Lorsqu’il est admis à l’Institut Supérieur d’Arts Appliqués, il décide de lancer le tournage et emmène sa caméra partout avec lui. Mais lorsque, le jour même de la rentrée, un “8” ensanglanté est tracé sur les murs de l’institut, la réalité prend le dessus sur la fiction. Et lorsqu’un corps est retrouvé dans les toilettes et qu’Adrien se retrouve avec des images potentiellement incriminantes sur sa caméra, aucun retour en arrière n’est possible.

    J’ai vraiment adoré ce roman ! L’ambiance thriller est top et le suspense parfaitement géré. Les pièces s’emboitent dans notre tête au fur et à mesure qu’Adrien mène son enquête et on prend parfois des fausses pistes ce qui rend le tout plus palpitant. L’auteure a su jouer avec les indices et les retourner dans tous les sens afin d’altérer notre perception des choses et de brouiller les pistes, ce que j’ai vraiment aimé. Le rythme est parfait, bien dosé entre l’enquête et tout le reste dans la vie d’Adrien et de ses camarades. J’ai beaucoup aimé Adrien, d’ailleurs, qui est un personnage intrigant et peu commun et rend donc le roman d’autant plus unique. Les évènements de la fin m’ont vraiment surprise. Je ne m’attendais pas au tournant que les choses ont pris et encore moins aux révélations finales ! La plume est en plus de ça addictive, fluide et très agréable à lire, faisant de ce roman policier une petite merveille.

    Je vous conseille donc vivement cette pépite de thriller policier qui saura sûrement vous surprendre !

    “- Tu ne peux pas prétendre agir au nom de l’art alors que des vies sont en jeu.”

    TW: mort, meurtre, sang, violence, viol, agression, anxiété

Ajouter un Avis

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.